2 questions à Julien FOURNIER, Directeur de mission Itnovem – SNCF

Transport - IoT - Le 17/09/2021

Entretien avec :
Julien Fournier

Directeur de mission Itnovem – SNCF

 

 

Pouvez-vous nous décrire quels sont les enjeux relatifs à l’IoT pour un groupe comme SNCF ?

Avec ses 30 000 kilomètres de réseau, ses 12 millions de m² de bâtiments industriels et tertiaires, ses 1 500 rames de train (TGV, Transilien et TER) et ses 3 000 gares, SNCF a des enjeux de maintenance très importants : la régularité des trains, la sécurité de l’infrastructure, l’expérience clients dans nos gares et dans nos trains.

 L’IoT chez SNCF est une chaine de valeur qui intègre 4 blocs :

  • Mesurer et collecter des données avec des objets connectés.
  • Transmettre les données collectés grâce à divers types de connectivités : très bas débit / 3G / 4G et prochainement 5G.
  • Traiter et stocker les données au travers de différents type de plateformes Cloud.
  • Exploiter et restituer les données : Il s’agit de donner à l’utilisateur final (agent ou manager de terrain par ex) une donnée fiable, robuste et compréhensible qui lui permet de déclencher une action adaptée (intervention sur le terrain par ex.).

Pouvez-vous nous illustrer concrètement comment l’IoT répond à ces enjeux chez SNCF ?

Les objets connectés sont une véritable opportunité pour un groupe comme SNCF car il permet d’aller connecter des équipements qui ne le sont pas naturellement de par leur localisation sur le territoire ou de par la durée de vie des équipements qui de fait n’était pas connecté lors de la mise en service

Retour sur 3 illustrations concrètes dans le domaine de l’IoT chez SNCF

1. Le projet « Avisé » : quand l’IoT sécurise les trains

L’objectif du projet est de prévenir les incidents résultant des portes de trains Corail non sécurisées en mesurant la tension des lampes témoins (indiquant si une porte est sécurisée ou pas). En cas de dysfonctionnement d’une porte, un SMS est envoyé immédiatement aux ASCT (les agents à bord des trains),
Plus d’info sur : https://www.digital.sncf.com/actualites/avise-quand-liot-securise-les-trains


2. Le projet « Info Accès » : la solution connectée pour diminuer les heurts de faune

Les chocs avec la faune sauvage représentent la deuxième cause d’irrégularités sur les lignes à grande vitesse (LGV). Ces lignes sont protégées par des clôtures pour des raisons de sécurité mais également pour éviter que la faune ne vienne perturber les circulations. Les objets connectés ont permis d’aller au bout de la démarche en apportant une information complémentaire sur l’état de (ouverture / fermeture) des portails. En cas d’ouverture prolongée l’information est transmise aux équipes à proximité afin qu’elle contrôle l’état du portail afin qu’il puisse être maintenu fermé.
Plus d’info sur : https://www.digital.sncf.com/actualites/info-acces-la-solution-connectee-pour-diminuer-les-heurts-de-faune


3.
La surveillance des escaliers mécanique au service de l’expérience client en gare

La surveillance des escaliers mécaniques en gare permet d’être informé immédiatement lors de l’arrêt d’un équipement. L’objectif est de réduire le temps de de détection de la panne et par conséquent déclencher les interventions de maintenance très rapidement pour augmenter la qualité de service auprès des usagers.

 

Retrouvez la SNCF au SIDO Lyon 2021, sur le stand E119

> Prendre RDV avec la SNCF

Nos partenaires

Premium Sponsors

Silver Sponsors

Avec le soutien de

Gold Sponsors

Bronze Sponsors